• laurence villeneuve

Les Cycles - dépression, ne pas reproduire les schémas et faire perdurer une période d'osmose.


(Audio de 6 mn)


Notre vie est régie par des cycles.


Compréhension et astuces pour mieux les vivre et les accepter avec les cycles de Hudson


L’étude des cycles de Hudson est tout à fait passionnante car cela nous permet une grande compréhension de notre vie, et de celle de nos proches.


Nous allons comprendre comment ne pas tomber dans la routine, comment ne pas reproduire les schémas et en quoi nos états d’être peuvent être normaux.


Nous sommes tous régit par des cycles, ne serait-ce que par celui des saisons.


Je vais imager par l’exemple de notre vie amoureuse chacune des 4 phases.


Maintenant cela fonctionne de la même manière pour votre vie professionnelle ou bien pour un projet.


Phase 1 - Le lancement


Nous sommes ici dans la phase de découverte de l’autre.


C’est un nouveau départ et nous commençons à nous apprivoiser, à nous connaître.


Arrivé à un moment, nous nous connaissons bien et une phase de routine s’installe.


C’est ce qu’on appelle « le plateau ».


Cela n’est pas à voir comme quelque chose de négatif et cela peut durer longtemps.

Pour ne pas basculer dans la phase suivante, nous devons bien communiquer et surtout instiller 10 % de nouveauté chaque année.


Pour un couple la nouveauté pourrait être de partir en week-end que tous les deux 1 à 2 fois par an.


Ou bien de vous faire une soirée inhabituelle dans un endroit spécial, de faire un jeu de questions réponses sur des sujets parlant de vous-même afin d’amorcer une meilleure communication ensemble.


Laissez parler votre imagination et vos envies respectives.


La routine est le fléau de beaucoup de couples.


Phase 2 - Le Marasme


Il y a eu quelque chose qui s’est passé dans le couple, une dispute ou un profond désaccord.


Tout au moins quelque chose qui ne nous convient pas.


Il existe deux options : soit nous arrivons à une explication menant à un accord et alors nous pouvons repasser en phase 1, ou alors, il n’y a pas accord et la rupture est décidée.


Dans le deuxième cas, nous passons à la phase 3.


A noter que la rupture peut se faire lorsque nous vivons une rupture avec l’autre dans notre tête sans le dire à l’autre.


Phase 3 - Le Cocooning


Ici nous sommes en cocooning, en repli sur soi.


Nous avons un état qui peut être de la dépression.


C’est le moment du bilan sur ce qui s’est passé.


Cette phase est extrêmement importante et est plus ou moins longue selon le degré où l’on a été affecté.


En effet, c’est le moment de prendre notre part de responsabilité, quand il sera temps pour nous.


Nous avons, pour beaucoup d’entre nous, tendance à reporter la faute sur l’autre mais rarement à voir quelle a été notre responsabilité.


Si nous avons assez de conscience pour cela, alors nous ne reproduirons pas le schéma avec une nouvelle relation.


Reproduire un schéma c’est recommencer une relation et faire face aux mêmes problématiques que la précédente relation.


Comment faire ? Et bien essayez de vous mettre à la place de l’autre avec beaucoup de recul et de voir ce qui a amené cette situation.


Je vous propose pour aller plus loin, d’aller voir l’article sur le pardon sur la vision cinématographique.


Par exemple : mon compagnon m’a quitté pour une autre alors que notre enfant n’a que 3 ans.


Peut-être que notre part de responsabilité et d’avoir complètement changé à la naissance de l’enfant, de ne plus porter attention à l’autre, de se négliger, de ne plus avoir envie de rapports sexuels, etc.


Autre exemple : ma compagne me menait la vie dure, je ne pouvais jamais faire ce que je voulais et elle me faisait sans cesse des reproches.


Peut-être que la part de responsabilité était d’avoir accepté la situation sans jamais trop dire pour être respecté jusqu’à ce que cela soit devenu insoutenable.


Peut-être que je ne savais pas dire non, que l’on n’a jamais parlé vraiment des choses importantes, que je ne sais pas m’affirmer, etc.


Il y a toujours une part de responsabilité, il est bon d’avoir assez de recul pour la voir.


Cela nous permettra de ne pas reproduire les mêmes erreurs.


Durant cette période on a du mal à savoir ce que l’on veut.


Cette partie est importante car cela nous permet de mieux nous comprendre.


Notre entourage peut nous pousser en nous demandant ce que l’on souhaite, mais en fait on ne le sait pas.


Alors mon conseil : demandez-vous plutôt ce que vous ne voulez plus, car là vous saurez répondre.


Aussi, nos proches vont nous proposer de sortir, de voir du monde car ils pensent que cela nous fera du bien.


Sauf que nous n’en avons pas envie et lorsque l’on se force, bien souvent, nous le regrettons car nous ne sommes pas dans cet état d’esprit.


A des moments comme celui-ci, nous pouvons nous sentir seul parmi la foule. Alors sachez-vous écouter.


Phase 4 - Le renouveau


Dans cette phase nous allons tester de nouvelles choses.


Peut-être commencer une nouvelle relation.


Si cela ne nous convient finalement pas alors nous pouvons repasser en phase 3 jusqu’au prochain test.


Et puis un jour, si nous entamons une nouvelle relation qui nous convient, nous repasserons en phase 1 et la boucle est bouclée.


S’il y a 2 choses importantes à retenir en conclusion, c’est de mettre 10 % de nouveauté lorsqu’on est en phase une et de prendre sa part de responsabilité en phase 3 pour ne pas reproduire les schémas.


Et vous, dans quel cycle êtes-vous sur les différents pans de votre vie ?

Que vous soyez en couple ou en célibat, dans votre travail, sur un projet, pour votre sport, etc.


Je vous coeurise


33 vues0 commentaire